AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Un retour triste [Pv : Mira]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Yuto Sawaki

avatar

Messages : 19
Date d'inscription : 28/04/2013

MessageSujet: Un retour triste [Pv : Mira]   Mar 30 Avr - 20:37

    Cela faisait à peine quelques semaines qu'il avait intégré la Duel Académy où sa grand-mère l'avait envoyé. Comme il s'y attendait, peu de personnes venait le voir ou le déranger, toujours à être effacé par rapport aux autres malgré sa présence dans cette école. L'unique bon point qu'il pouvait relevé pour le moment est qu'il ne se faisait pas maltraité par d'autres élèves. Peut-être que cela est dû à son "effacement" du monde extérieur, mais lui-même ne sait pas si cela est vrai ou non. Quoi qu'il en soit, en ce samedi, Yuto ne savait trop quoi faire, hormis peut-être aller à la bibliothèque afin de lire un livre qui pourrait l'intéresser et relater sur le duel de carte.

    Il sortait donc du dortoir des jaunes ra en ayant mit sa tenue scolaire. La bibliothèque n'est pas trop loin, mais il devait quand même marcher un peu pour y arriver. En chemin, il ne regardait pas trop le paysage à part de temps à autres afin de voir s'il allait au bon endroit, mais à part cela, il lisait un livre sur la maîtrise de ses émotions. Bien qu'il l'avait déjà lu plusieurs fois, certains passages le laissait dans le flou et pour que cela devienne clair, il fallait qu'il le relise encore et encore jusqu'à ce faire une image dans son esprit. Il arriva près de l'entrée de l'Academy lorsqu'un professeur sorti et fut apparemment ravi de le voir.

    - Sawaki, venez avec moi dans le bureau du directeur s'il vous plaît.

    Qu'avait-il fait pour aller chez le directeur ? A ces souvenirs, rien qui puisse l'amener dans le bureau du chef de l'établissement scolaire. Yuto ne stressait pas vraiment et rester dans la lune comme à son habitude en s'effaçant parfois du décor sans le vouloir. En revanche intérieurement il se demandait bien la raison pour laquelle il devait aller chez le directeur.

    Le professeur entra dans le bureau après avoir cogné à la porte et Yuto le suivait en s'avançant vers le bureau. Le professeur était derrière lui, restant en retrait en fermant la porte. Le directeur regardait alors Sawaki en ayant les coudes posés sur son bureau et les doigts croisés juste en face de sa bouche. Son visage passa du sérieux à un visage qu'il n'arrivait pas à comprendre. Il ne comprit qu'après que le directeur lui a parlé que cette expression au visage était celui du regret.

    - Yuto Sawaki, je ne sais pas comment vous dire ce que j'ai à vous dire alors je préfère vous donnez cette lettre. Il prit la lettre que lui tendait le directeur et la lu. Votre grand-mère vient de mourir. Nous avons donc fait le nécessaire pour que vous puissiez vous rendre en ville pendant quelques jours afin de la voir et faire votre deuil. Mes plus sincère condoléances.

    Yuto tremblait en ayant de finir la lettre. Pourquoi fallait-il qu'elle meure ? La dernière personne de sa famille en qui il avait confiance. Beaucoup d'émotion faisait alors surface en lui, mais il ne laissait rien paraître excepté des larmes qui coule tout seul dû à la trop grande tristesse qu'il éprouve par ce qu'il venait d'apprendre. Le professeur l'emmena alors en dehors du bureau et le conduisait vers le port d'attache où un bateau l'attendait. Sawaki y monta de lui-même avant que le bateau ne parte avec plusieurs heures de mer. Il en profita alors pour dormir un peu et ses rêves n'étaient que des souvenirs de moments passés avec sa défunte grand-mère. Certains lui étaient nostalgiques et d'autres où il regrettait d'avoir agit ainsi comme le jour où il avait apprit la mort de sa mère.

    Le navigateur du navire le réveilla finalement lorsqu'ils étaient arrivés au port de domino City et il sorti avec un air absent, mais pas pour bien longtemps. A peine avait-il mit un pied sur le quai qu'un voix reconnaissable et qu'il détestait ce faisait entendre. Il tourna la tête en regardant d'où provenait la voix et il voyait alors l'un des garçons qui l'avait embêter durant ses plus jeunes années. celui-ci l'avait aussi reconnu et le frappa sans raison. N'évitant pas le coup, pas par paresse, mais par intérêt. Il se défoula sur lui relâchant sa rage en se défendant en le frappant et le mordant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mira Ellis
Modoblaguedemerde à votre service. ~
avatar

Messages : 56
Date d'inscription : 28/01/2013
Age : 20

MessageSujet: Re: Un retour triste [Pv : Mira]   Mer 1 Mai - 15:15

    Sasha m'aillant donné mon week-end, j'en ai profité pour me lever tard. Après avoir bien traîné dans mon lit, je me suis revêtue de mes habits violets préférés et je me suis préparé un bon déjeuner! Parce que mine de rien il est déjà midi trente passé... Oui j'aime dormir. J'eus une petite pensée pour mon patron à quatorze heure, pour l'ouverture. Je dois avouer que quand je ne travaille pas le week-end, je me demande toujours ce que je vais faire... Je soupir à cette idée. J'irai peut être faire un tour en ville. Je ne suis pas beaucoup sortie ces derniers temps. Et puis comme je viens de m'installer, je ne connais pas encore la ville dans ces moindres recoins! Je continuai de réfléchir tout en débarrassant la table. Je jetai un petit coup d'œil dehors et sur le thermomètre pour me donner une idée du temps. Il faisait plutôt bon et il y avait du soleil. Je pris mon pull avec les oreilles de lapin et l'enfilait. En passant le seuil de la porte, je récupérai mes clefs et les mis dans ma poche.

    Une fois dehors, je pris une grande inspiration. Ne pas avoir à se presser pour être à l'heure au travail est agréable. Je souris en pensant à la tête de Sasha quand j'arrive en retard. Je commençai à marcher sans trop savoir où j'allais. J'ai traversé le centre ville plein de boutiques et de gens pour me retrouver dans un parc. Je m'allongeai dans l'herbe et regardai le ciel, les bras croisés derrière ma tête. Il était d'un très beau bleu avec des petits nuages blancs par-ci par-là. Mes yeux se fermèrent pendant une durée que je ne pourrais vous donner: je suis sortie sans montre.

    Plus tard, lorsque je rouvris les yeux, je décidai d'aller du côté du port pour m’asseoir sur le bord et contempler la mer. J'espérais aussi pouvoir apercevoir, au loin, la Duel Académie. Sur le chemin, je prêtais un peu plus attention aux gens autours de moi. J'ai entendu plusieurs personnes parler de ma couleur de cheveux "pas naturelle". Elle est pourtant tout ce qu'il y a de plus naturelle.

    Arrivée à ma destination, je m'assis comme je l'avais décidé sur le bord. Avec le soleil d'aujourd'hui, la mer avait une couleur superbe. En plissant un peu les yeux, je pouvais voir la DA. Je constatais par la même occasion un bateau se dirigeant par ici.

    Un peu plus tard, ce même bateau accosta et je compris qu'il venait de la DA. Pourquoi un bateau de la DA était-il ici? Ce n'est pourtant pas les vacances. Des questions auxquelles je n'aurais pas de réponse. Sans chercher plus loin, je continuais de regarder la mer. Du bruit me tira cependant de ma rêverie. Deux jeunes hommes étaient en train de se battre. Un des deux avait les cheveux bleus et portait un uniforme de couleur jaune. En réfléchissant, je me souvins que cette couleur était celle des Jaunes Râ. C'était donc lui qui est descendu du bateau.

    Je me demandais ce que je pouvais faire... Ils étaient tout deux un peu plus âgés que moi.... Je pris mon courage à deux mains et parti en leur direction. Si je restais calme et sérieuse, je pouvais passer pour plus âgée que je ne l'étais. Arrivée à leur niveau je prenais une grande inspiration.


    - Je peux savoir pourquoi vous êtes en train de vous battre tous les deux? On peut vous arrêter pour désordre sur la voie publique vous savez?

    J'avais réussit à dire ça, sans bafouiller et, d'une voix étonnamment calme. J'espérais que ça les arrêteraient. Sinon mes cours de judo et de self défense allaient me servir...

_________________


Moi je parle en DarkMagenta parce que j'aime cette couleur d'abord! o/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yuto Sawaki

avatar

Messages : 19
Date d'inscription : 28/04/2013

MessageSujet: Re: Un retour triste [Pv : Mira]   Mer 1 Mai - 16:55

    Yuto se defend du mieux qu'il pouvait contre l'un de ses anciens maltraitants et dont il était le souffre douleur. Malheureusement, pour lui, il n'était toujours pas assez fort pour s'en sortir seul et comme cela avait toujours été le cas, il savait pertinemment comment cela allait se terminer. Il recevait des coups, résistait et en redonnait, mais il ne savait pas comment bien placé ses coups ni ou frapper (hormis sous la ceinture). En revanche, il pouvait faire autre chose qui faisait tout aussi mal. Chose qu'il ne cachait nullement et qu'il faisait juste après avoir prit un autre coup. Il le mord au niveau de sa jambe, entre son pied et son genou. Malgré le fait qu'il y a ses vêtements, il s'en moquait totalement. Celui qui le frappait avait mal et lui criait dessus pour qu'il le lâche ne le frappant, mais il tenait bon.

    Yuto le lâchait finalement en ayant une impression de chaleur au niveau de sa langue. Non pas que l'intérieur de sa bouche ne soit pas chaud, mais il percevait plus de chaleur que d'ordinaire. En regardant l'endroit où il l'avait mordu, il voyait une tâche rouge. Ainsi ce qu'il sentait dans sa bouche était du sang ? Pas étonnant que cela soit chaud alors. A peine eut-il le temps de comprendre le pourquoi de la chaleur dans sa bouche qu'il recevait des coups à tout va et il se rendait compte qu'il n'aurait vraiment pas dû le lâcher finalement. Yuto aurait dû lui arracher un bout de peau pour qu'il s'en aille et le laisse tranquille. Cependant, il ne voulait pas avoir plus d'ennui qu'il n'en a en ce moment. Fort heureusement pour lui, il entendait quelqu'un parlé, arrêtant momentanément les coups qu'il recevait.

    - Je peux savoir pourquoi vous êtes en train de vous battre tous les deux? On peut vous arrêter pour désordre sur la voie publique vous savez?

    Yuto observait d'un oeil méfiant son agresseur, si on pouvait dire cela comme ca. Voyant qu'il ne prêtait plus attention à lui, il se releva en douceur avant de se jeter sur lui et le plaquer au sol. Tout de suite après, il se releva pour s'en aller s'en faire attention où il allait ni qui venait de parler. Tout ce qu'il savait est qu'il fallait se cacher pour s'en sortir. Il entra finalement dans un conteneur ouvert et s'assis sur le sol contre la paroi en se tordant de douleur. Il se touchait surtout son ventre et ses côtes, s'étaient les endroits les plus touché et où la douleur semblait être plus intense. Encore des blessures plus ou moins non voulu qui lui fera des marques et des ecchymoses pendant un certain temps.

    Pendant ce temps, celui qu'il avait plaqué au sol se releva en se tâtant la tête où il s'était cogné tout en regardant autour de lui. Ne voyant plus Sawaki, il ragea en le montrant sur son visage et regardait la jeune fille qui l'avait interrompu. Il s'avança vers elle en crispant ses yeux fulminant de rage et montrant ses intentions dans découdre avec elle.

    - Je vais te frapper jusqu'à te rendre méconnaissable. tu saura alors qu'il ne faut pas te mêler de chose qui e te regarde pas, sale morveuse.

    Yuto se demandait alors s'il pouvait de nouveau sortir. L'envie n'y était pas tant donné ce qu'il vient de se passer il y a peu, mais il faut bien qu'il se rendre à la cérémonie de sa grand-mère. Prenant son courage à deux mains, il sortit du conteneur en marchant dieu sait où. Finalement, il dû s'arrêter un instant afin de se reposer, car la douleur qui avait peu à peu diminué refaisait surface. Qu'avait-il fait pour mériter un traîtement pareil ? Yuto n'en savait rien et se demandait un jour s'il le saura. Il fini par perdre de la force au niveau de ses jambes et resta contre le mur au quel il s'était adossé afin de se reposer un peu. Une chose qui est sur est qu'il n'aura pas la force d'arriver seul à la cérémonie. Son endurance était certes l'un de ses qualités, mais le surmenage n'en était pas une. Il décida tout de même d'essayer et retomba finalement là où il avait laissé celui qui le frappait il y a peu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mira Ellis
Modoblaguedemerde à votre service. ~
avatar

Messages : 56
Date d'inscription : 28/01/2013
Age : 20

MessageSujet: Re: Un retour triste [Pv : Mira]   Mer 1 Mai - 18:23

    En m'approchant, j'ai vu qu le Jaune Râ était en difficulté malgré le fait qu'il continuait de se battre. Je me demandais bien ce qui avait pu provoquer un duel comme celui la. L'opposant du duelliste paraissait en être la cause mais ce que je fais ne sont que des supposition. Je vis le Jaune Râ mordre violemment la jambe de l'autre garçon. Le garçon criait de douleur et frappait de plus belle pour le faire lâcher prise, ce qui ne marcha pas car il tenait bon. Lorsqu'il se releva, je constatais qu'il avait un peu de sang à la commissure des lèvres. Il avait beau être en mauvaise état, je compris que c'était le sang de son opposant et non le sien. Le second lui renvoya un autre coup dans la figure et le garçon aux cheveux bleu tomba au sol.

    Lorsque ma voix fut entendue par les deux jeunes gens, le moment parut.... suspendu pendant quelques secondes. Celui que je présumais être à l'origine de la bagarre me dévisagea et le Jaune Râ en profita pour lui rendre la monnaie de sa pièce. Il le plaqua à sol et repartit sans dire un mot. Le voyant partir, je voulu lui demander s'il allait bien mais le garçon au sol commença à se relever. Je tournais la tête et le vis me regarder avec une rage bien présente sur le visage. Je venais de laisser sa proie filer... Je ne pu m'empêcher de penser un léger "oups..." . Il s'avança vers moi, décidé à ma battre.


    - Je vais te frapper jusqu'à te rendre méconnaissable. Tu saura alors qu'il ne faut pas te mêler de chose qui ne te regarde pas, sale morveuse.

    Je fus assez vexée par le "sale morveuse". J'évitais quelques uns de ses coups avant de m'en prendre un dans les cotes. Cet imbécile a de la force, je dois bien lui reconnaître. Il tenta un autre coup mais cette fois-ci je n'allais pas me laisser faire. Attrapant un de ses bras, je lui fis une prise de judo et il se retrouva sonné au sol. C'est sur que quand on ne sait pas chuter, le contact avec le sol est assez rude. Je le déplaçait pour le mettre assit contre un mur. Je ne pouvais pas le laisser là, en plein milieu du chemin, incontinent en plus, si?

    Je cherchais du regard le Jaune Râ. Je l'ai perdu de vue en m'occupant de l'autre. Finalement je le vis tituber pas très loin puis tomber. Il devait avoir prit de sacrés coups pour ne plus pouvoir tenir debout. Je m'approchais doucement de lui. J'eus un peu mal en me baissant à cause du coup de tout à l'heure.


    - Tu as besoin d'un coup de main? Je dois avoir quelques pansements sur moi si tu veux. Je fouillais dans mes poches à la recherche d'un quelconque pansement. Ah, en voilà deux!

_________________


Moi je parle en DarkMagenta parce que j'aime cette couleur d'abord! o/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yuto Sawaki

avatar

Messages : 19
Date d'inscription : 28/04/2013

MessageSujet: Re: Un retour triste [Pv : Mira]   Jeu 2 Mai - 21:06

    Le décor autour de lui devenait flou, la douleur qu'il ressentait devenait insoutenable, comme ci la température de son corps baissait pour revenir à la normale. Cela était affligeant, il avait beau être résistant et endurant, Yuto avait tout de même reçu beaucoup de coup à différents endroits et il ne devait pas être loin d'avoir quelque chose de cassée. En touchant les endroits où il avait été frappé, il avait bien sûr une douleur plus vive à chaque fois, mais ce qui le rassurait était qu'il ne sentait pas d'os cassé, ce qui est une bonne chose. Cependant, il repensait à la cérémonie qui allait commencé dans la soirée. Il ne pouvait certainement pas se présenter dans son état. D'autant plus qu'il fallait qu'il trouve l'endroit où elle allait avoir lieu. Il avait bien entendu, un papier avec l'adresse, mais il ne connaissait pas cet endroit. Juste que l'endroit se trouvait près de l'hôpital, d'après l'indication marqué par le directeur sur le papier.

    Yuto ne distinguait presque plus ce qu'il entourait et sombra peu à peu dans l'inconscience. Il eut cependant, le temps de voir une jeune fille d'à peu près son âge venir devant lui. Il ferma alors les yeux se laissant abandonné dans l'inconscience totale. Il rêva alors d'un souvenir qui lui était cher et dont il n'avait plus mémoire. Ce souvenir, il l'avait enfoui au fond de lui inconsciemment. Il se trouvait chez ses grand-parents dans une pièce et il regardait le plafond. Qu'est ce qu'il faisait là, il n'en savait rien. Des bras apparu alors avec le reste du corps d'une personne, mais il ne pouvait voir que les bras clairement le reste était encore flou. Il tourna la tête et vit ses grand-parents dire " Notre petit Yuto c'est réveillé". Jamais, il ne m'avait appelé ainsi à part lors du moment où ils m'avaient recueillit pendant mon enfance. Il ne se doutait pas que ce souvenir est un rêve vécu durant son enfance. Qui était donc cette personne qui a prit dans ses bras le petit Yuto ? Aucun souvenir et aucun moyen pour s'en rappeler. Tout ce qu'il savait est que cela s'était passé chez ses grand-parents.

    Il sortait alors de l'inconscience sans savoir qui était cette personne qui l'avait prit dans ses bras. Ses yeux battait un peu avant qu'il ne les ouvrent lentement. La paysage autour de lui était flou, mais le devenait de moins en moins à chaque seconde qui passait. Il vit alors la jeune femme qui avait à peu près son âge en face de lui. L'observant en détail, ne pouvant pas faire autre chose de toute façon, il remarqua la couleur de ses cheveux. Celle-ci n'était semblable à ceux qu'il avait, mais la différence par rapport aux autres gens étaient assez flagrant. Il connaissait bien la méfiance que pouvait avoir les gens face aux gens qui ont une couleur de cheveux différent de la normale par rapport à eux. D'ailleurs, il en avait encore fait les frais à ces dépends, mais son agresseur ne s'en était pas sorti indemne et rien que cela lui suffit à sa satisfaction, pour le moment en tout cas.

    Il essaya de se relever une première fois et échoua en s'écroulant au sol ventre à terre. Il faisait de son mieux pour se relevait, mais il tremblait énormément. La douleur n'était pas totalement passée. Il fit plusieurs pauses et fini par réussir à se lever. Il soufrait quand même pas mal, malgré que la douleur s'était un peu apaisé. Il tenta alors de marcher après quelques minutes de repos pour reprendre son souffle. Sa tentative marchait, mais il devait cependant boiter à chaque pas et cela il n'aimait pas vraiment.

    ** Bon sang, j'espère au moins qu'il n'y aura pas de remarque ce soir durant la cérémonie, sinon je risque de ne pas pouvoir garder mon calme.**

    Il marchait en boîtant en se dirigeant vers la rue, mais il commençait à tituber en se penchant tantôt à gauche tantôt à droite. Yuto fini par s'effondrer de nouveau et il était si fatigué qu'il ne réussi pas à se relever. Ou plutôt, il savait que s'il essayait il allait retomber et s'effondrer de nouveau. En même temps, il ne pouvait rester là alors qu'on l'attendait quelque part.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mira Ellis
Modoblaguedemerde à votre service. ~
avatar

Messages : 56
Date d'inscription : 28/01/2013
Age : 20

MessageSujet: Re: Un retour triste [Pv : Mira]   Ven 3 Mai - 14:35

    Lorsque je me retournais, mes deux pansements en main, je vis les yeux bleus du Jaune Râ regarder dans ma direction. Mais je ne suis pas sûre qu'il m'ait vraiment vue car il sombra presque aussitôt dans l'inconscience. J'agitais mes mains devant son visage pour tenter d'avoir une réaction: rien. Je n'osais pas trop lui donner une baffe après ce qu'il venait d'endurer. J'appuyai juste un peu sur sa joue avec mon doigt pour être certaine qu'il était bien vivant. Un léger gémissement me fit sursauter et me confirma qu'il était toujours parmi nous mais dans les vapes. Il semblait rêver à bouger nerveusement dans son "sommeil". Je retirai mon pull pour lui en fait un oreiller de fortune. Laisser sa tête contre le béton n'était probablement pas une bonne idée. Je levai la tête vers le ciel et posai mes mains derrière moi. Je respirais à plein poumons le bon air du port.

    Le coup que j'avais reçu plus tôt continuait de me lancer un peu mais c'était largement supportable. Et puis, en voyant l'état du duelliste, il est facile de relativiser... Il s'est bien fait amocher le pauvre. Avait-il vraiment fait quelque chose qui méritait de telles représailles?

    Ayant toujours mes deux pansements, je me décidais à les lui mettre. Au moins que je serve à quelque chose... Quand j'ai interrompu le combat, il venait de se prendre un coup dans le ventre. Je rougis légèrement à cette idée. Mais si ça saignait, il fallait mieux mettre un pansement. Je soulevais légèrement le bas de son t-shirt pour voir et sans me surprendre, une plaie s'était ouverte. Je collais délicatement le pansement dessus et remis son t-shirt correctement. En me reculant un peu je vis une autre petite blessure sur son bras droit qui saignait abondamment. Je pris mon second pansement et le colla pour tenter de stopper le saignement. J'espérais que ses blessures ne soient pas trop sévères et qu'il guérirait vite. Mais c'était probablement trop demander.

    Quelques minutes plus tard, il commença à se réveiller. Je le regardais battre des cils pour s'habituer à la lumière ambiante. Il me regarda et cette fois-ci, j'étais sûre qu'il m'ait vue. Pendant une ou deux minutes, il ne pouvait manifestement pas bouger. Sa paralysie passagère finie, il tenta de se lever. Ce fut un échec: il tomba au sol face conte terre. Je fus tellement surprise qu'il tente de se relever seul que je n'ai pas eu le temps de réagir. En regardant plus attentivement, je remarquais qu'il tremblait. Il faisait beaucoup d'efforts pour se relever. J'eus comme l'impression que c'était "son combat" pour se relever alors je l'ai laissé faire. Il est finalement parvenu à se lever et il commença à marcher. Enfin "marcher" est un bien grand mot: il tenait à peine sur ses jambes. Comme pour me contredire, il avança de quelques pas. Puis, finalement, il me donna raison en retombant au sol. Cette fois il ne se releva pas, il était probablement trop faible pour le faire.

    M'étant mise debout pour le regarder s'éloigner de quelques pas, je récupérais mon pull par terre et m'approchais à nouveau de lui en me penchant un peu. Je cru apercevoir dans ses yeux de la tristesse. À quoi cela pouvait-il être lié?


    - Où est-ce que tu comptes aller? Je vais t'aider à t'y rendre. Tu ne tiens pas debout. Enfin pas tout seul en tout cas!

    J'attrapais son bras pour le passer autour de mon cou. Je devais le soutenir du mieux que je le pouvais. J'étais plus petite que lui alors on pouvait paraître ridicule mais je m'en moquais: je n'allais pas le laisser là pour une histoire de taille quand même.

    - Au fait, moi c'est Mira.

_________________


Moi je parle en DarkMagenta parce que j'aime cette couleur d'abord! o/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un retour triste [Pv : Mira]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Un retour triste [Pv : Mira]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un retour sans gloire et une révélation infiniment triste [PV]
» Retour aux bercailles [Qui veut]
» L'homme est de retour ...
» Jean-Bertrand Aristide : Un comité pour son anniversaire et son retour
» retour de la droite dure en Suisse

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Yu-Gi-Oh! GX RPG :: Domino City :: Port-
Sauter vers: