AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Miki Kumiko. La vie n'est que de noir ou de blanc.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Miki Kumiko

avatar

Messages : 15
Date d'inscription : 02/06/2013
Age : 19

MessageSujet: Miki Kumiko. La vie n'est que de noir ou de blanc.    Dim 2 Juin - 16:44


feat. Yuriko Suzushina (Accelerator) de Toaru Majutsu no Index.


Carte d’identité du personnage

Nom : Kumiko
Prénom : Miki
Surnom : Le fantôme ou le Shinigami (A cause de sa peau et ses cheveux blancs, ahah)
Âge : 16 ans
Sexe : Tout cela prête à confusion, étant donné que mon modèle est en fait un mec travesti... Non, c'est bien une fille.
Sexualité : Elle ne s'est jamais posée la question.
Statut : Elève
Deck : Ange déchus



Histoire
Quand elle était enfant, Miki était déjà passionnée par le duel de monstre, vivant seule avec son père, qui travaille dans la célèbre compagnie « Kaiba Corporation » en tant que chercheur. Elle avait pu observer de ses propres yeux le « Battle City » organisé par Seto Kaiba. Après coup, son père lui offrit son premier paquet de cartes constitué de cartes de type Elfe. Elle était à l'école primaire et commençait déjà à jouer au célèbre jeu de cartes « Magic & Wizards ». Bien sûr, n'importe quel duelliste qui se respecte n'avait rien à envier à son style. Elle n'avait rien d'une vraie duelliste, elle ne comprenait même pas toutes les subtilités des règles que pouvaient avoir ce jeu. Mais elle était bien avec son paquet de carte offert par son père qui n'avait presque jamais le temps de la voir.

Miki n'avait pas de mère. Enfin si, elle avait une, mais elle n'était pas au courant qu'elle existait. Après tout comment pouvait-elle savoir étant donné que sa mère était une duelliste, toujours à la recherche d'adversaire plus puissants dans le monde ? Il n'y avait aucun moyen qu'elle le sache. Par ailleurs, elle n'avait jamais posé la question à son père. Elle ne s'était jamais dis qu'elle avait besoin d'une autre personne que son père pour l'éduquer malgré ses multiples absences au domicile. Après tout, il lui offrait tout ce qu'elle voulait, bien qu'elle ne soit pas bien exigeante ni enfant gâtée. En bref, notre duelliste avant l'heure était pleinement satisfaite de se vie tranquille avec son père chercheur dans une des plus grandes compagnies du monde.

Cependant, nous nous intéresserons à un épisode de sa vie beaucoup plus déterminant pour elle, et qui fit en sorte qu'elle soit à l'heure actuelle à l'Académie de Duel du Centre. C'était à sa deuxième année de collège que Miki fit une rencontre qui changea sa vision du « Magic & Wizards » et qui l'incita à devenir beaucoup plus forte...



22 / 04 / 20xx 12:57 – Toit du collège.

J'observe les cerisiers, bien qu'elles n'aient plus leurs fleurs. Pourquoi j'écris fleur d'ailleurs ? N'est-ce pas des feuilles qui tombent des arbres ? Encore une question à laquelle je devrais chercher une réponse...


Miki tapotait sur l'écran tactile de son smartphone, assise sur la barrière qui servait de garde-fou au toit. Elle observait en même temps la place où se tenait deux rangées d'arbres qui resplendissaient autrefois de par leurs fleurs roses clairs. Presque un mois était passé depuis le début de sa deuxième année de collège et rien d'intéressant ne s'était passé. Ce point l'embêtait, elle était à ce stade de la vie où elle se retrouvait vite blasée et où elle avait besoin d’événements qui perturbaient sa routine pour trouver un semblant d'amusement.

Elle n'imaginait pourtant pas que cet événement, cet élément perturbateur arriverait le jour même. Lorsqu'elle se retournait et s'apprêtait à descendre de la barrière pour se diriger à sa salle de classe, elle aperçut une femme qui avait sûrement la quarantaine se tenir face à elle. Elle avait une taille moyenne et ses cheveux noirs foncés contrastaient avec sa peau blanche. Elle portait des vêtements qu'un montagnard porterait, des chaussures de marche épaisses, un sac presque aussi grand qu'elle, et ses vêtements étaient sales. Miki supposait que c'était sûrement dû à la vieillesse des dits vêtements.

Mais plus que son physique, Miki se demandait ce qu'une personne inconnue à l'établissement faisait là. Et surtout ce qu'elle venait faire sur le toit. Elle n'était quand même pas venue pour elle, si ? « Euh... Vous cherchez ? » L'albinos demandait semblant perturbée.

_ Miki... Miki, tu as grandis.

_ Je vous demande pardon ?

A ces mots, la femme posa son sac sur le sol et l'ouvrit, révélant un disque de duel authentique. C'était la première fois que Miki en voyait un en vrai. A vrai dire, elle était plutôt impressionnée
et admirative mais n'osait pas le montrer. Elle ne savait même pas à qui elle avait à faire.

La femme sortit donc le disque de duel de son sac et le lança vers Miki qui s'empressa de l'attraper. Malgré les apparences, ce disque était réellement lourd et la collégienne manqua de le faire tomber en le rattrapant. L'inconnue sortit un autre disque de duel et l'enfila sur son bras gauche. Miki se questionna « Qu'est-ce qu'elle compte faire ? »

_ Miki, je suis venu voir si tu es apte à suivre ma voie.
_ Pardon ?

Elle était abasourdie. Une femme qu'elle n'avait jamais vu auparavant était en train de la défier dans un duel de monstre. Pourtant, elle ne pouvait réagir autrement qu'en acceptant le défi. Le peu d'âme de duelliste qu'elle avait en elle la faisait agir comme ça. Elle utilisa le peu de force qu'elle avait pour porter le duel disque jusqu'à son bras gauche et le mettre convenablement. Elle sortit ensuite son paquet de carte de son sac de cours, le mélangea puis le posa à l'endroit prévu à cet effet. Son adversaire qui était déjà prête arborait un sourire chaleureux. Elle semblait déjà apprécié le duel qui allait se dérouler.

_ DUEL !


Aussi prévisible que cela pouvait être, elle avait perdu. Ce n'était pas comme si elle avait été sur le point de gagner, elle s'était juste faite lamentablement battre. On pouvait même remarquer un sentiment de déception dans les yeux de l'inconnue. Elle soupira :

_ … Je suis déçue. A ce stade tu ne pourras jamais me succéder...

La femme récupéra son disque, le rangea avec le second dans son sac puis se retourna.

_ J'espère qu'avec la carte que je viens de te donner, tu comprendra que les duels de monstres ne sont pas de simples jeux de carte.

Miki remarqua qu'elle avait effectivement laisser tomber une carte devant elle. Elle pu lire le nom de la carte : Archange Désir. L'immaculée récupéra la carte et la rangea dans son paquet, frustrée par les mots de la dame. Elle finit donc sa journée en pensant continuellement à cette étrange rencontre.


Plus tard, elle apprit par son père que cette femme n'était autre que sa mère. Ceci expliquait le fait qu'elle connaissait son prénom, mais cela ne changeait rien au fait qu'elle avait été humiliée, et qu'elle comptait s'améliorer en duel de monstre pour montrer à cette femme qu'elle n'était pas une incapable. Mère ou non. Elle décida donc de s’inscrire à l'Académie de Duel du Centre pour améliorer son niveau de duel, mais n'arriva malheureusement qu'au niveau des Rouges Slifer à l'examen d'entrée.

Au moment du récit, elle passe sa deuxième année à l'Académie et compte bien augmenter encore plus son niveau de duel afin de retrouver sa « mère » et de lui montrer qu'elle n'était pas une incapable.

Caractère
Miki est une fille que n'importe qui trouverait bizarre aux premiers abords, mais qu'en est-il réellement ?

Miki est quelqu'un de très introvertie. Elle préfère écrire tout ce qui lui passe par la tête dans son téléphone auquel elle tient plus que tout (enfin presque) plutôt que d'essayer de se faire des amis. Mais est-ce parce qu'elle ne veut vraiment pas avoir d'amis ou est-ce parce qu'elle ne peut tout simplement pas ? La vérité était qu'elle ne voulait tout simplement pas. Ce n'était pas parce qu'elle trouvait les liens d'amitiés totalement idiots ou quoi que ce soit. A vrai dire, elle savait à quel point des amis pouvaient être importants. Elle savait également qu'en raison de son caractère, elle n'était pas apte à avoir à créer des liens d'amitiés. C'était tout.

Comme on peut le remarquer plus haut, Miki est très lucide. Elle réfléchit toujours à toutes les éventualités que ses actions pourraient déclencher. C'est pourquoi n'importe qui la voit comme une personne lente, elle n'agit jamais sur le coup, sans réfléchir. Elle ne disait d'ailleurs jamais de grossierté. Cette lucidité, on la remarque d'autant plus lors de ses duels. Sa façon de jouer est très stratégique, elle ne défie jamais un adversaire sans avoir analysé sa personnalité et sa manière de jouer, et elle ne joue jamais une carte sans penser à ce qu'il pourrait se passer plusieurs tours plus tard.

Malgré ces airs de sans-cœur, notre albinos voue une adoration pour ses cartes qui frôle même la limite du culte. Ces cartes, qu'elle tient de son père qui travaille actuellement dans la célèbre compagnie Kaiba Corporation, elle les entretient, et les chérie, si bien qu'elles arrivent avant son téléphone portable dans son échelle de « Truc-qui-si-ils-disparaissent-je-n'ai-plus-de-raison-de-vivre ».

En revanche, elle déteste complètement l'uniforme scolaire de l'Académie de Duel (elle préfère d'ailleurs garder son ancien uniforme). Elle n'est pas fan de livres, elle est plutôt du genre à attendre une adaptation cinématographique ou animée plutôt que de lire une œuvre originale. Par ailleurs, elle voue une aversion totale pour les personnes cherchant impérativement à trouver l'amour. Après tout, qui a-t-il de plus beau qu'un amour réciproque, chaleureux, et tout le tralala qui va avec ? Le dernier smartphone sorti ou les anciens shoot'em'up qui moisissaient dans les dossiers profond de son PC. En clair, l'amour ne l'intéressait pas. Elle explique cela par son âge et se dit qu'avec le temps elle changerait de point de vue.

Du côté scolaire, Miki a des notes plutôt modeste. Elle se débrouillait bien en mathématiques, et malgré son manque d’intérêt pour les livres, elle savait faire le strict minimum en littérature, c'est-à-dire commenter un texte de façon logique et sans aucune faute. En science et en alchimie, elle se contentait d'appliquer les leçons, et elle avait un niveau relativement élevé en duel pour ne pas avoir de mauvaises notes dans la matière dédiée.

En gros, Miki est une fille qui se révèle réellement « bizarre ». Elle ne veut pas avoir d'ami pour la simple raison qu'elle « n'est pas apte à en avoir », peut sembler froide mais a des choses auxquels elle tient vraiment, déteste un concept universel sur quoi n'importe quelle fille de son âge rêve. Ces éléments parfois contradictoires de sa personnalité troublent son entourage, et en font une fille vraiment pas très intéressante.

Physique
La première choses que l'on remarque en regardant Miki est sa chevelure immaculée. Miki est en effet une jeune fille albinos, aux cheveux blancs qui lui arrivent jusqu'aux épaules, ornés d'une barrette en forme de fleur bleue, ou rose, cela dépend du jour, et aux yeux rouges, yeux vraiment grands pour une japonaise d'ailleurs. Un visage que l'on ne peut croiser à tous les coins de rues, en somme. Si l'on s'attardait sur ce visage, on remarquait des traits banal, quoique des lèvres anormalement clairs, qui passaient presque inaperçus à cause de sa peau aussi très blanche. Pourtant, quand on voyait le visage de Miki, on pensait à quelqu'un de très froid, ne ressentant aucune émotion.

Après son visage, son corps. Miki est petite de taille, et mince. Très mince. Trop mince. Et elle ne faisait pas l'effort de cacher son étisie. Après tout, elle était faite comme ça, pourquoi se cacher derrière des vêtements qui lui feraient gagner trois ou quatre tours de tailles supplémentaires ? C'était ce qu'elle se disait... Pourtant c'était juste qu'elle ne faisait aucun effort vestimentaire. De plus, l'uniforme de l'Académie n'arrangeait pas les choses. Sa maigreur l'embêtait beaucoup pour ses duels, qui demandent un certain effort physique, rien que pour tenir le « Duel Disk » qui n'était vraiment pas léger.

Pour revenir sur son style vestimentaire, Miki ne se souciait vraiment pas de ce qu'elle portait, et en dehors de l'uniforme scolaire de son ancienne école, elle n'achetait et portait que le premier vêtement qui lui passait sous la main dans le premier magasin qui lui passait sous le nez. Elle n'avait d'ailleurs aucun sens de « logique vestimentaire »... Elle pouvait s'habiller d'un pull en été et d'un simple sweat-shirt en hiver. On pouvait aussi voir cela d'une autre façon : Elle pouvait s'habiller d'une simple veste durant un événement important et d'un tailleur avec une mini-jupe et de chaussures à talons un jour banal.

En résumé, Miki a un physique qui attire les regards, mais pas dans le bon sens. Ses cheveux atypiques, ses grands yeux rouges, ses vêtements souvent à côté de plaque sont les déclencheurs des rumeurs qui courent à propos de Miki. Malgré cela, elle n'a jamais fait d'effort pour arranger son physique, et n'en fera jamais.




Qui êtes-vous ?
Pseudo : Ca dépend, y'a Fuji', y'a PsychAli, y'a FL... Mais je préfère Fuji', ahah.
Écriture en "je" ou "il" : Il.
Passe-temps : Lire, écrire, jouer à la PS3, crever dans l'Extra Stage dans Touhou...
Comment avez-vous connu ce forum et ce manga : Top-site
Quel est votre niveau RP selon vous : 5/10
Code clef : Code validé par Lily


Dernière édition par Miki Kumiko le Mar 4 Juin - 20:43, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lily W. Liimatainen
☆ Fonda sadique ☆
avatar

Messages : 197
Date d'inscription : 26/01/2013
Age : 21

MessageSujet: Re: Miki Kumiko. La vie n'est que de noir ou de blanc.    Dim 2 Juin - 17:06

Bienvenue officiellement parmi nous ! Je valide ton code ! Wink ♥️
Bon courage pour la suite de ta fiche ! Je la lirai une fois finie ^^

_________________

Couleur : #990033 • Je fais le mal, mais je le fais bien. :angrycat:

Adoptez-moi ! :
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yugioh-gx-rpg.forumactif.org
Mira Ellis
Modoblaguedemerde à votre service. ~
avatar

Messages : 56
Date d'inscription : 28/01/2013
Age : 20

MessageSujet: Re: Miki Kumiko. La vie n'est que de noir ou de blanc.    Lun 3 Juin - 17:53

Bienvenue! o/

_________________


Moi je parle en DarkMagenta parce que j'aime cette couleur d'abord! o/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Miki Kumiko

avatar

Messages : 15
Date d'inscription : 02/06/2013
Age : 19

MessageSujet: Re: Miki Kumiko. La vie n'est que de noir ou de blanc.    Mar 4 Juin - 20:44

Merci beaucoup pour votre accueil~ J'ai terminé ma fiche mais je suis ouverte à toutes les critiques s'il y a des choses à améliorer ou à changer !

_________________


>Merci à notre Fonda sadique adorée, Lily-Chwan pour ce magnifique kit.<
> Parlons en #D3D3D3
> Écrivons en #FFFFFF 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lily W. Liimatainen
☆ Fonda sadique ☆
avatar

Messages : 197
Date d'inscription : 26/01/2013
Age : 21

MessageSujet: Re: Miki Kumiko. La vie n'est que de noir ou de blanc.    Mar 4 Juin - 21:27

Rien ne pose problème dans ta fiche ma chère, tout est très logique et j'aime beaucoup ton personnage ^^
Tu peux donc aller recenser ton avatar, poster ton topic de relations & RP, faire une demande de RP ou répondre à demande, ainsi que poster ton deck dans la partie dédiée à ce sujet. :3

Bon RP parmi nous ! ♥

_________________

Couleur : #990033 • Je fais le mal, mais je le fais bien. :angrycat:

Adoptez-moi ! :
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yugioh-gx-rpg.forumactif.org
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Miki Kumiko. La vie n'est que de noir ou de blanc.    

Revenir en haut Aller en bas
 
Miki Kumiko. La vie n'est que de noir ou de blanc.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Voici le laeader Sweet Miki
» Quand Michel Martelly fait du Sweet Miki....
» Miki est-il un menteur?
» Kumiko
» Kumiko Yakushi [ Finit ]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Yu-Gi-Oh! GX RPG :: Avant de commencer à jouer :: Présentations :: Présentations validées-
Sauter vers: