AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Alexine Dinckel ▬ Ich bin eine Berliner, und ? | UC'

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Alexine Dinckel

avatar

Messages : 79
Date d'inscription : 02/02/2013
Age : 19

MessageSujet: Alexine Dinckel ▬ Ich bin eine Berliner, und ?    Sam 2 Fév - 2:08


feat. Kido Tsubomi + Kagerou Project

Carte d’identité du personnage

Nom : Dinckel
Prénom : Alexine
Surnom : Alex
Âge : Dix-sept ans.
Sexe : Féminin, mais en fait, je suis une gameboy. Ou un cable link. Ou une PSP. Bon, okay, je suis bien une fille. Pour l'instant, haha.
Sexualité : Je suis amoureuse de ma manette, moi. Et des boutons. Et de ... C'est pas le genre de chose qui m'intéressent, mais on va dire que je suis une bisexuelle indécise.
Statut : Je suis une élève étrangère. Je viens de loin et par tous les chemins je n'y reviendrais pas avant longtemps. {Et sinon, je ne sais plus si le système des classes marche aussi avec les étrangers, mais si c'est le cas, elle est rouge. ♪}
Deck : Feu.

Histoire
      De : Victorine
      Sujet : Heyyy.

    Hey, Alex, tu sais que je t'aime, mais sérieusement, t'en as pas un peu marre de rester chez toi ? Je veux dire, nous on est dehors là, et toi t'es dans ta chambre. Tu ne veux pas venir ? M'enfin, je dis ça, je ne dis rien. Et si tu veux sortir, on est dehors. Donc n'hésites pas.
    Bisou Alex et à tout à l'heure ?

Le téléphone vibre sur le bureau se situant deux pas plus loin. La brune ne prend même pas le temps de regarder le message, ignorant complètement le bruit du bois tremblant sous le portable. Elle s'en fiche, ses doigts tapent le clavier aussi vite qu'elle le peut. Elle peste, sa voix résonne dans la salle. Elle frappe son clavier contre le meuble de l'ordinateur, hurlant sa rage dans toute sa chambre.

    ― Scheisse ! Comment je fais pour coder si ce serveur ne marche pas ?

Elle peste. Elle rage intérieurement. Elle n'a rien enregistré et voilà que tout est effacé à cause d'une fichue maintenance. Ce n'est pas la première fois et elle espère bien que ce soit la dernière. Ce genre de choses l'agacent de plus en plus. Ces fichus problèmes internet qui la mettent en retard dans son planning.

Elle a vraiment marre, de ces gens qui mettent trois ans à changer de place un nom.
Comme les créateurs de youtube, en moins utile.

Elle claque violemment sa tête contre son clavier, laissant le son des touches bippé comme si elle s'en foutait. C'est le cas. Elle n'en a rien à faire. Là, tout ce qu'elle veut, c'est qu'on lui montre qu'un Dieu du net existe bien en lui rendant sa page et sa création. Mais rien, seulement le 404 Error Not Found qui apparaît.

Derrière sa porte, elle entend la voix de sa mère l'appelait. Elle répond. Mais l'autre ne l'entend pas. Elle l'ignore donc, mais son nom se fait de plus en plus insistant et elle entend sa génitrice s'énerver. Et là, elle se demande si on ne se moque vraiment pas d'elle. Il n'empêche qu'elle se lève, cette adolescente de quinze ans, et qu'elle va ouvrir la porte en hurlant.

    ― Was ?

Sa voix montre son énervement et tout ce que trouve sa mère à répondre fut un bref « Et bien enfin ». Pour ne pas changer. Pour ne rien changer. C'était toujours ainsi. On l'appelait pour ce « Alexine » pour ensuite ne pas lui répondre et oser dire « Et bien enfin ». Elle en avait sa claque. Vivement la majorité, qu'elle se disait. Vivement la liberté, qu'elle pensait. Ces deux choses là, c'était ce qu'elle voulait. En tout cas, elle ne fut pas choquée quand elle remarqua que sa mère l'avait juste appelé pour voir si elle était encore là. Comme si elle allait sortir. Comme si avoir une vie sociale faisait partie de ses projets.

Sa mère ne la connaissait vraiment pas. Alex s'en voyait désolé pour elle. Mais au fond, elle n'en avait strictement rien à faire.

Elle baille un bon coup, referme la porte et se jette littéralement sur son lit, fermant les yeux en écoutant le bruit de son ordinateur tourner. Cette nuit encore, elle s'est couchée à quatre du matin parce qu'elle avait parlé toute la nuit en conversation audio tout en codant et insultant les beugs. Elle était tellement fatiguée qu'elle aurait pu dormir. Mais non, le réveil sonna ce qui signifia une chose : il était l'heure pour elle de changer de plate forme. Elle s'était donc munie de sa PSP et avait commencé à jouer. Comme ça, pour le fun. Parce que c'était l'heure de la console.

Car sa journée était sacrée, tout simplement.

Pourtant, ce n'est pas terminé. L'heure de la console passe et la voix du père résonné dans la demeure. Ah, c'est l'heure de manger. Elle descend deux à deux les marches, manquant de se prendre le haut du plafond de son escalier en colimaçon. Et son fichu frère qui ne fait que la pousser pour qu'elle marche plus vite. Son frère, il a deux ans de plus qu'elle. Elle a aussi une soeur, mais celle-ci ne passe plus souvent chez elle, alors, elle fait comme si elle n'en avait pas.

A table, c'est comme tous les jours. Des disputes, des discussions sans queue ni tête, des insultes et des rires. Et puis elle est là, dans tout ça, à fermer sa gueule et à écouter ce qui se dit, mangeant en silence en regardant l'eau de la bouteille bouger à cause des timbres vocaux des gens. Elle se sent seule, pour ne pas changer. C'est une fichue habitude qu'elle a pris depuis bien longtemps, de devoir tout écouter sans parler.

Parce qu'on ne la trouve pas assez intéressante.
Parce que c'est Alexine, tout simplement.

      De : Simone
      Sujet : Ach

    Sérieux, je ne sais pas pourquoi je t'envoie ce message vu qu'on ne se parle pas, mais Alexine ça me fait penser à crétine.

Elle prend le temps d'observer le message, de le lire. Et là question se pose : qui est Simone ? Elle n'en a aucune idée, elle s'en fiche pas mal, en fait. Sûrement une fille de sa classe qui se la joue grande en croyant dire des remarques pertinentes. Simone. C'était le nom de sa grand-mère, tiens. Sauf que sa grand-mère ne savait pas se servir d'un portable. Il n'empêche que de ce message, elle s'en fiche pas mal. De toute façon, elle fait ce qu'elle veut et même si elle est « crétine » elle s'en fiche pas mal.

Elle ferme l'objet et le balance sur son lit avant de se munir de son MP3 et de mettre sa playlist en route, montant le son au maximum tout en cherchant dans son meuble une BD capable de l'intéresser un minimum. Elle opte pour un simple comic, Young Justice. Ah, cela fait pas mal de temps qu'elle n'en a pas lu. Alors, elle se contente d'un sourire en coin et s'installe à son bureau pour lire.

Et le temps passe. Comme une aiguille tournant dans une montre. Il balaye même le soleil qui laisse désormais place à la nuit. Cela ne la dérange pas du tout, au contraire. Elle en profite pour fermer ses volets et respirer l'air frai du soir. L'hiver. Février. Ah, vivement la fin de l'année. Il n'y aurait plus toutes ces personnes sans mentalité. Il y aura juste elle et en quelque sorte, sa future école. D'ailleurs, elle devrait y réfléchir un peu, au lieu de vivre sa vie dans les consoles et les bandes dessinées.

Pourtant, elle a bien une idée. Un petit quelque chose qui la tenterait. Ce n'est pas beaucoup, mais ce plan pour sa future vie lui plaît bien. Pour ça, elle doit encore s’entraîner, certes, mais il n'empêche qu'elle y croit. Qu'elle y tient dur comme fer à son rêve. Parce que pour elle, ces bouts de papiers, c'est un moyen de rêver. De s'évader. Alors, oui, pourquoi ne pas vivre de cartes et de joies. De duels, aussi.

Alors, oui, pourquoi ne pas vivre, tout simplement ? Elle n'y perdrait pas grand-chose. Loin de là. C'est une passion qu'elle possède. Parce que oui, il n'y a pas que les garçons qui peuvent s'amusant avec des jeux de guerres alors pourquoi une fille comme elle ne pourrait pas vivre sa vie dans les cartes ?

Alexine, elle a connu les cartes à dix ans. Elle a tout de suite accroché, c'est ça qui lui a fait perdre toute sa féminité. Depuis, elle passe sa vie devant des objets électroniques ou à lire des histoires de super-héros. Sans personne autour, hormis des amis qu'elle n'a jamais rencontré. Alexine, elle ne parle pas beaucoup d'elle. Pour ne pas dire jamais. Parce qu'à l'école comme chez elle, on se fiche pas mal de ce qu'elle devient, parce que le frérot, il est en train de rater sa vie. Alors, forcément, autant se préoccuper de quelque chose qui est déjà fais plutôt que ce qui est à venir.

Mine de rien, Alexine, ce n'est pas une crétine. C'est juste une incomprise qui vit sa vie sans personne autour d'elle. Qui ne parle presque pas et qui ne raconte même pas sa vie à ses parents. Allez, derrière son écran, elle doit avoir deux ou trois amis, grands maximums. Pour quelqu'un de son âge, ce n'est pas beaucoup. Mais elle s'en contre fiche : elle en est sûre, l'année prochaine sera la bonne. Car elle sera un peu dans son milieu naturel. Non pas l'Allemagne, mais une école spécialisée dans les cartes. Ah, vivement qu'elle y soit. Vivement. Elle n'aura plus besoin d'en rêver, vu que ce sera fait.

Faudrait-il déjà que ses parents acceptent, certes. Eux qui ne font que répéter qu'elle a le choix dans ses études mais qui lui conseillent sans arrêt de faire telle ou telle voix avec l'espoir qu'elle écoutera. Ah, ils seront bien surpris lorsqu'elle dira où elle désire aller. Mais bon, elle n'en est pas encore là.

D'ailleurs, cette Simone, peut-être avait-elle raison. Si être crétine est de croire en ses rêves, alors Alexine n'est autre que la pire imbécile de ce monde.

      De : Caleb
      Sujet : NEIN !

    Non mais, vas-y, ma p'tite loli, les écoutes pas et fais comme d'hab', ils vont pas te pourrir la vie. Je veux dire, tu fais ce que tu veux, quand tu veux et où tu veux. Tu sais que je serais toujours là pour te tentaculer, hein. Et puis, ton vert, il gère.

Adieu le brun, bonjour le vert. Elle s'offre une nouvelle beauté, pour fêter sa liberté. La fin d'année est enfin passée, même les vacances se sont écoulées. Et maintenant, dans tout ça, ses parents n'ont pas réussis à la faire changer d'avis, ni même son frère ou sa soeur. Elle y est inscrite, dans cette école qu'elle va sûrement trouver magique. Elle a passé les tests et c'est sans véritable problème qu'elle a réussi l'examen d'entrée. Alors, oui, elle en est fière. Elle se sent forte, puissante et heureuse. C'est la première fois qu'elle se sent elle-même. Pourtant, les autres ne comprennent pas. Ah, quel élan de folie que de se teindre les cheveux en verts. Pourtant, elle y a bien réfléchi. Elle a même pris de l'indigo. Parce que c'est unique. Comme elle. Et ça, Caleb l'a compris.

Caleb, c'est l'un de ses nombreux amis du net. Caleb, c'est son pote de musiques qui n'hésite pas à lui remettre les idées en place quand tout va mal. C'est un peu son lui masculin. Une Alexine au masculin. Un Caleb au féminin. Il l'a soutenu dans sa démarche, lui disant que de toute façon, il c'était bien décoloré les cheveux en blancs. Elle s'est dit « pourquoi pas » et a changé de physique. Ça n'a pas plus aux autres. Elle s'en fichait pas mal. Et puis, ses yeux bruns, elle les a changé aussi. Du rouge. Du pourpre. Pour avoir une nouvelle peau.

Elle est heureuse, maintenant. Cette gamine qui n'avait pas vraiment de sentiment de joie, elle en possède dorénavant. Elle se sent un peu mieux dans sa peau. Certes, elle a encore du chemin à faire, mais elle commence à se trouver petit à petit. Doucement mais sûrement.

Sa vie, elle y a bien réfléchit. Son rêve, il est clair dans sa tête. Ce qu'elle veut faire, c'est créer. Non pas des vêtements ou autre : elle veut créer des cartes. Pour faire rêver les autres comme on l'a fait rêvé. Parce que pour elle, c'est comme ça que cela doit marcher. Alors, oui, elle fera tout pour y arriver. Mais pour créer des cartes qui plaisent, faut-il d'abord savoir y jouer. C'est pour ça qu'elle y est allée, à la duel académie d'Allemagne. Pour comprendre, exploiter et s'améliorer. Pour attendre son apogée. Pour se dévoiler.

A ce moment-là, Caleb ne sera sûrement plus là. Elle aura sûrement perdu contact avec lui. Mais qu'importe, parce qu'elle aura trouvé sa place, parce qu'elle n'aura plus besoin de soutien et qu'elle pourra voler de ses propres ailes. Comme un aigle royal lors de ses courses pour trouver de la nourriture.

      De : Mélanie
      Sujet : Pour l'amour de Batman !

    WARK. Je t'envoie ce SMS rapidement entre deux cours mais, tu sais qu'on en reparlera plus tard Alex, mais sache que je te soutiens et tout et tout, tu les emmerdes ces cons, Cal' à raison, je veux dire, qu'est-ce qu'ils s'en branlent de ta vie ? C'est la tienne. Fais ce que tu veux, même s'ils t'enfoncent, osef. Parce que tu gères. BECAUSE YOU ARE GREEN ALEXINE, HAHA.
    No, sérieux, envois les chier et basta, tant que tu m'as moi. ♪ 8D/meurt/

Voilà. Une autre année est passée. Dorénavant, c'est Mélanie qui réagit. Caleb est bien trop occupé par ses études pour avoir le temps de s'occuper d'elle, mais Mélanie est présente. Alors, c'est dis. Tout. Sans aucune cachotterie. Elle lui a clairement expliqué qu'elle allait quitter ce pays. Leur pays. Elle lui a clairement dit que cela ne durerait pas des années et des années mais, quand même un certain temps. Deux ou trois ans, qui sait. Et Mélanie l'avait encouragé en montrant clairement que personne ne pouvait l'empêcher de faire ce qu'elle voulait.

Ce qu'elle allait faire était très simple, elle allait partir pour un échange entre duel académie. Elle allait voir le monde. Elle allait même être proche de Domino. Ah, elle se rapprochait bien vite de son but, la jeune demoiselle, mais qui sait sur quoi elle allait bien tomber en partant là-bas. En tout cas, cela lui permettrait d'améliorer son anglais. La langue universel, tant mieux. Parfait même. Elle avait de plus en plus hâte.

Et ce qu'il y avait de bien là-dedans, c'est que personne n'allait l'empêcher de faire quoi que ce soit. Parce que mine de rien, c'était Alexine. Et dieu sait combien on se fichait d'Alexine. Pourquoi ? Parce qu'elle était elle-même, tout simplement, pas comme une majorité des gens dans ce monde.

Après tout, elle n'avait pas besoin de se cacher derrière un masque.

Caractère
Il n'est pas bien compliqué de décrire Alexine, on peut même cerner son caractère à l'aide de quelques mots simples. Tout d'abord, c'est une jeune fille banale, comme on en trouve à n'importe quel coin de rue. Enfin, peut-être pas à n'importe quel coin de rue, mais presque. Car bon, alors que certaines demoiselles cherchent à voir les nouvelles bottes dont ne sait quel créateur plus ou moins connus, elle, elle cherche surtout à pouvoir se connecter sur un réseau histoire d'aller frapper des trolls en lignes. Non, vraiment, c'est quelqu'un de tout à fait normale. Charmante, sympathique, un peu timide mais bavarde quand on la connaît. Et puis, connaisseuse. En jeux-vidéos. En comic de chez marvel ou DC. Et en musique. Oui, Alexine, c'est vraiment quelqu'un de franchement peu intéressant. C'est le genre de fille qu'on peut rencontrer n'importe où.

Cette adolescente qui attendra bientôt la majorité a un certain caractère bien posé. Si elle n'aime pas quelqu'un, elle lui fera bien comprendre sans le sous-entendre. Elle le dira clairement, sans rien cacher et lui expliquera la raison de ses sentiments à son égard. Rien de plus simple que la vérité, même si elle n'est parfois pas agréable à entendre. Après, il faut prendre en compte le fait que si elle ne vous connaît pas, elle ne parlera pas beaucoup et ne pourra pas non plus dire si elle vous apprécie ou non, car les relations qu'elle possède, elle les créait avec le temps qui passe.

Alexine, ce n'est pas le genre de mouton à suivre le troupeau. Ce n'est pas parce que quelqu'un fera ci qu'elle le fera. Si ça ne l'aide pas ou autre, elle n'y verrait absolument aucun intérêt et ne perdra pas son temps avec ces histoires. Après, il se peut qu'elle suive un groupe parce que celui-ci a les mêmes idées qu'elle, mais il faut qu'elle le trouve, ce groupe. Après tout, pour avoir les mêmes idées que cette fille, il faut vraiment faire fort et avoir de la culture car elle n'arrête pas de penser à des micro-similitudes en ce qui se passe dans la vraie vie et ce qui se passe dans la fiction.

Alex, c'est aussi le genre de fille à aimer rire, à dire n'importe quoi et n'hésitant pas à amuser la galerie si le besoin est. Dans une situation dramatique, elle n'hésitera pas à faire le bruitage d'un coffre de Zelda s'ouvrant pour d’étendre l’atmosphère. Certes, cela peut paraître déplacer, mais c'est par amour qu'elle le fait. Parce que mine de rien, elle n'aime pas déprimer. D'ailleurs, elle se moque ouvertement de ceux qui dépriment devant elle en disant des choses sans aucunes utilités.

Non, vraiment, Alexine est une personne normale faisant des choses normales, même si elles sont parfois à côtés de la plaque, et qui n'hésite pas à être franche, sérieuse ou amusante. De plus, elle peut chercher à foutre la merde. Rarement. Juste quand ça l'arrange. Mais bon, elle n'est pas si rancunière que ça, alors, il n'y a pas beaucoup de chance que cela arrive. Quoi que ... Elle l'est quand même un tout petit peu, cette petite no-life.

Physique
Si l'on croisait Alexine dans la rue, on se demanderait sûrement de quel zoo elle sort. Pas très étonnant vu le physique particulier de la demoiselle. La première chose que l'on remarquera sûrement chez elle, ce sont ses cheveux de couleur indigo. De plus, ils ne sont pas très discrets au vue de la longueur de ceux-ci car ce n'est pas un carré, non, non, c'est bel et bien une tignasse aussi longue que celle d'Aurore qui lui tapisse le crâne. En parlant encore de ses cheveux, elle a possède une mèche et pas une frange, celle-ci cache d'ailleurs un de ses yeux derrière les longs fils verts. Aussi, parlons-en de ses yeux. A l'origine, ceux-ci sont de la même couleur que la teinte naturelle de ses cheveux, c'est-à-dire bruns. Pourtant, la jeune Allemande utilise des lentilles de contacts pour les rendre pourpres. Elle n'a pas vraiment de raisons particulières hormis peut-être le style qu'elle veut se donner.

Alex, elle n'a pas beaucoup de formes, il faut dire qu'elle n'est pas très grande et qu'elle n'est pas non plus trop grosse. D'ailleurs, on pourrait presque la confondre avec un homme. Il faut dire que les jupes et compagnie, ce n'est pas vraiment son hobbys. D'ailleurs, si elle met la tenue de base de l'académie, c'est uniquement pour essayer de se fondre un minimum dans la foule - oui oui, avec la couleur de ses cheveux on y croit -. Au niveau vestimentaires, elle a une belle préférence pour les pantalons, les panta-courts ainsi que les bons vieux t-shirt à l'effigie de groupes de musiques ou de séries télés voir même de jeux vidéos sans oublier les vestes bien chaudes qui sont souvent bien représentatifs de son côté addict à la console : c'est-à-dire avec des slogans ou autres dessinés dessus.

Hormis son petit côté « tu-ne-sais-pas-si-je-suis-un-homme-ou-une-femme-avant-que-je-ne-parles » la jeune duelliste possède quand même quelques traits féminins au niveau du visage, même si ceux-ci ne sont pas voyants. Ses expressions faciales, elles, ne montrent néanmoins aucun indice envers ce côté-là étant donné qu'elle a une majorité du temps un visage blasée, choquée ou tordu de rire. Bref, pas grand-chose d'intéressant. Comme le reste d'elle d'ailleurs. Non, vraiment, son physique n'a pas trop de choses spectaculaires, pas de tatouages ni de piercing. Une adorable petite bouille de geek, tout simplement.

Composition du deck
Un jour, quand j'aurais revu la série, en attendant, ça reste vide. ♪

Qui êtes-vous ?
Pseudo : Moi, c'est M.N., mais on dit parfois Mizora, Croustibat, Melvin mais bon ... Au pire, c'est juste Olivia. ♪
Écriture en "je" ou "il" : J'écris en Je, en Tu et en Elle. Tout dépend.
Passe-temps : Écrire, lire, écouter de la musique et buller en jouant au solitaire. C'est ma drogue, le solitaire.
Comment avez-vous connu ce forum et ce manga : C'EST LI'. D:
Quel est votre niveau RP selon vous : 6/10
Code clef : Code validé par Jin ! ♥


Dernière édition par Alexine Dinckel le Dim 3 Fév - 19:28, édité 11 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lily W. Liimatainen
☆ Fonda sadique ☆
avatar

Messages : 197
Date d'inscription : 26/01/2013
Age : 22

MessageSujet: Re: Alexine Dinckel ▬ Ich bin eine Berliner, und ? | UC'   Sam 2 Fév - 16:51

Haha. Je ris. Tu oses mettre 6/10 à ton niveau RP. T'es trop modeste toi. :') Bref, bienvenue parmi nous, willkommen bei uns, ich werde dir opfern... Ach, Deutsch Qualität, das ist sehr gut ! 8D ! Assez bavardé x') Hâte de lire cette fifiche ♥

_________________

Couleur : #990033 • Je fais le mal, mais je le fais bien. :angrycat:

Adoptez-moi ! :
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yugioh-gx-rpg.forumactif.org
Alexine Dinckel

avatar

Messages : 79
Date d'inscription : 02/02/2013
Age : 19

MessageSujet: Re: Alexine Dinckel ▬ Ich bin eine Berliner, und ? | UC'   Dim 3 Fév - 0:58

La modestie, y a que ça de bien, uesh. Surtout que je trouve que j'ai vraiment un 6/10 en qualité d'RP.Alors hein. uwu
Sinon, je pense que je terminerais ma fichette dans la journée de demain parce que là, j'avoue avoir une crise soudaine d'inspiration envers la p'tite. Par contre, au passage, le forum dit que les nouveaux membres inscris depuis 7 jours ne peuvent pas poster de liens externes, donc pour les images de la fiche bah ... Je ne peux pas en mettre. Je te le dis juste pour que tu le modifie, parce que je ne pense pas que cela fera ça uniquement à moi. 8D
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lily W. Liimatainen
☆ Fonda sadique ☆
avatar

Messages : 197
Date d'inscription : 26/01/2013
Age : 22

MessageSujet: Re: Alexine Dinckel ▬ Ich bin eine Berliner, und ? | UC'   Dim 3 Fév - 16:42

Merci de me l'avoir signalé ! Normalement le problème devrait être réglé ! o/
Je n'ai pas encore lue ta fichette, je le ferai une fois celle-ci finie... comme ça, ça me laisse le temps de bosser sur mon projet d'arts appliqués :'3

_________________

Couleur : #990033 • Je fais le mal, mais je le fais bien. :angrycat:

Adoptez-moi ! :
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yugioh-gx-rpg.forumactif.org
Alexine Dinckel

avatar

Messages : 79
Date d'inscription : 02/02/2013
Age : 19

MessageSujet: Re: Alexine Dinckel ▬ Ich bin eine Berliner, und ? | UC'   Dim 3 Fév - 19:29

De rien Lily. ♪
Sinon, lâche donc ton art non, je déconne, pas taper, pas taper. éwè car j'ai terminé ! Enfin, je pense. Mais vu que j'ai utilisé ce que j'avais en mémoire j'ai pas pu faire grand chose. Mais bon, s'il y a des choses à modifier, à supprimer ou à rajouter, je suis prête pour. Héhé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lily W. Liimatainen
☆ Fonda sadique ☆
avatar

Messages : 197
Date d'inscription : 26/01/2013
Age : 22

MessageSujet: Re: Alexine Dinckel ▬ Ich bin eine Berliner, und ? | UC'   Dim 3 Fév - 20:05

So ♪
Bon, pour moi tout me semble plutôt correct. Un seul souci en fait, c'est ton avatar car il représente plus la "Alexine d'avant" que celle que tu vas jouer. Si tu pouvais donc le remplacer par un vava à l'effigie de Kido Tsubomi, je préférerais mais si tu as une raison valable pour le garder, pourquoi pas. :3

Citation :
Elle allait même être proche de Domino. Ah, elle se rapprochait bien vite de son but, la jeune demoiselle, mais qui sait sur quoi elle allait bien tomber en partant là-bas. En tout cas, cela lui permettrait d'améliorer son anglais. La langue universel, tant mieux.
Petite précision : C'est vrai que la Duel Académie sur laquelle on se centre se trouve près de Domino, en revanche cela ne se trouve pas en Angleterre :3 C'est une île au large du Japon, du moins c'est ce qui est sous-entendu dans l'anime. Elle est aussi appelée "l'Académie du centre", mais en effet les élèves y parlent en anglais. Et à l'avenir, si tu veux la nommer tu peux l'appeler "la Duel Académie de Domino City". Au moins on s'y retrouvera un peu dans les lieux ~

So, je te valide donc ! Tout comme Mira tu fais parfois quelques fautes d’orthographe, grammaire and so on, mais c'est rien de majoritairement grave donc ça ne te portera pas préjudice ♥

Tu peux donc recenser ton avatar, créer ton topic de relations et commencer à RP ! /o/

_________________

Couleur : #990033 • Je fais le mal, mais je le fais bien. :angrycat:

Adoptez-moi ! :
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yugioh-gx-rpg.forumactif.org
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Alexine Dinckel ▬ Ich bin eine Berliner, und ? | UC'   

Revenir en haut Aller en bas
 
Alexine Dinckel ▬ Ich bin eine Berliner, und ? | UC'
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Je ne suis pas celle que vous croyez, je suis pire ... - sandra alexine merry-weather -
» JUDE HOBB › eine extravaganza
» Clothilde S. Feuerbach - Eine Liebe für einen Verlust. (Un amour pour une perte.)
» Alexine ⊱ Il était une fois..

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Yu-Gi-Oh! GX RPG :: Avant de commencer à jouer :: Présentations :: Présentations validées-
Sauter vers: